Red Centre trip - Part 2

Publié le par flostralia

Chers lecteurs, j'espère que vous pardonnerez mon retard dans la publication de ce blog. Je me suis malencontreusement laissé porter par une vie sociale plus riche que prévue, ce dont je ne vais pas me plaindre. Et je ne dispose donc pas du temps que je souhaiterais pour vous conter tout ce que je voudrais.

 

Nous voici donc en route pour une longue étape, entre l'aéroport d'Uluru et Kings Canyon. Près de 400 km d'une route rectiligne et uniforme...

Quelques clichés :

 

333277_10150463192194582_654814581_8582963_1453384047_o.jpg

Ceci n'est pas Uluru, mais le Mount Conner, la seule chose à voir le long du chemin

 

Route-droite.JPG

Les routes ne sont ni sinueuses, ni embouteillées par ici!

 

Nous avançons gaiement, dans un paysage plutôt désolé. Le long de la route, droite, s'étendent de longs paysages rouges et monotones. Au dessus, un peu de végétation, verte mais sèche. Les plantes locales poussent chaque fois qu'il pleut, et resteront à s'assécher les jours et semaines qui suivront. Leur modus operandi me rappelle celui de mes plantes à Paris!

 

Après 200 kilomètres, nous quittons la route principale (limités à 110 km/h), et continuons notre chemin vers le canyon.

Sur cette portion de Highway, on peut observer d'imposants feux de forêt, que je n'ai pas photographiés. Personne n'est là pour essayer d'éteindre, de toute façon il n'y a pas d'eau. Tout cela n'est pas rassurant.

 

P1020428.JPG

Des passants, sans doutes apeurés par les flammes.

 

Finalement, après 3 heures d'une route monotone, le paysage change enfin - toujours aussi rouge mais moins plat!

 

Kings-Canyon-de-loin.JPG

Oh, un canyon!

 

Puis nous posons les tentes, et partons pour une très courte randonnée, qui n'en a que le nom. Le chemin est même accessible aux personnes en fauteuil roulant. De retour du point d'eau, nous allons rater quelques photos de coucher de soleil, puis décidons de chercher à nous nourrir.

Or, la supérette ainsi que le bar sont fermés. Nous marchons alors jusqu'au restaurant voisin où nous nous contentons de boire deux bières, qui altèrent largement le jugement de nos esprits déshydratés.

Puis nous retournons au camping, nous faire chauffer des pâtes sur un barbecue (ici il y en a partout, même perdus au fond de la brousse), et les déguster au milieu de dingos qui rôdent en espérant chasser de la nourriture. Fuyant ces chiens sauvages, nous nous couchons tôt, car demain, la route sera de nouveau longue!

Commenter cet article

ZPP 08/01/2017 03:09

Bonne annee mec ! Et a bientot :-D

ZPP 09/01/2016 04:50

Je suis content, j'arrive pile pour l'anniversaire des 4 ans de cet article. Vive l'Australie ! Vive Flostralia !

ZPP 17/01/2015 01:53

Bonne annee mon Floflo !
Je suis surpris que ce blog n'ait pas disparu dans les abimes (avec un i) de l'Internet. Ca fait du bien, un peu de stabilite pour surnager dans la vacuite navrante et abyssale (avec un y) de
l'Internet. Bizes !

ZPP 18/01/2014 04:23

Bonne annee mon Floflo !
Je suis surpris que ce blog n'ait pas disparu dans les abimes (avec un i) de l'Internet. Ca fait du bien, un peu de stabilite pour surnager dans la vacuite navrante et abyssale (avec un y) de
l'Internet. Bizes !

ZPP 28/09/2013 05:41

gemme ceux blog ! surretou lait pubs !
Dans mon jeu de plateau de la paleontologie de l'Internet, je mettrai flostralia dans mon "kit de survie". Par contre dans mon Monopoly de l'Internet, notez que j'hesite encore entre l'attribuer a
Rue Lecourbe ou a Rue de la Paix :-p